Couronne bétonnière

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

L'entraînement en rotation de la cuve de bétonnière par la couronne périphérique.

Betonniere bleue et rouge

Le malaxage du béton ou du mortier se fait dans la cuve, montée sur roulements.

La cuve de malaxage est entraînée en rotation par le moteur via la courroie grâce à l'accouplement du pignon sur la couronne de la bétonnière.

Le basculement de la cuve permet de déverser le mélange malaxé.

Des accessoires de maintien et de remorquage sont disponibles en pièces détachées.

Bétonnière : le rôle de la couronne

La couronne périphérique est placée à l'extérieur de la cuve, c'est la partie femelle du système d'engrenage pignon-couronne.

Démontable ou non, la couronne est un élément important de la bétonnière même si certaines bétonnières l'ont remplacée par un entraînement direct pour plus de compacité (bétonnière-brouette ou mini-bétonnière).

La couronne d'une bétonnière est une pièce fragile souvent exposée aux chocs, selon son matériau elle peut être cassante et peut être protégée par un protège-couronne en ABS.

 

Caractéristiques de la couronne bétonnière

La couronne de la bétonnière se caractérise par :

  • fixe et soudée ou démontable et boulonnée en une pièce ou en plusieurs segments,
  • son diamètre en fonction du diamètre de la cuve,
  • son matériau en acier ou en fonte,
  • le nombre de dents selon le pignon et la vitesse de rotation.

Aussi dans la rubrique :

Fonctionnement

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider