Bétonnière à chargeur

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Le chargement assisté de la cuve par le chargeur motorisé, l'atout de la bétonnière à chargeur.

Betonniere motorisee

La motorisation sert à entraîner la cuve en rotation afin de gâcher le béton ou le mortier.

La transmission du mouvement du moteur électrique et du moteur thermique (le plus gros du marché) actionne la cuve par l'intermédiaire d'une courroie.

Le chargement du ciment, du sable ou du gravier peut être assisté comme sur la bétonnière à chargeur.

Principe de la bétonnière à chargeur

La bétonnière à chargeur est de type classique à cuve horizontale ou inclinée, mais équipée d'un dispositif de chargement assisté de la cuve.

Le dispositif de chargement se compose de :

  • un chargeur d'agrégats (skip ou tablier) actionné par un vérin hydraulique permettant de déverser les agrégats dans la cuve ;
  • une pelle tractée par câble permettant d'alimenter le chargeur en agrégats avec ou sans tremplin de liaison entre la pelle et le chargeur ;
  • un réservoir d'eau intégré.

Le chargeur est muni de barres coupantes « crève-sacs » et peut ainsi rapidement déverser dans la cuve les agrégats et le ciment.

La motorisation de la bétonnière à chargeur

La bétonnière à chargeur se décline en :

 

Caractéristiques de la bétonnière à chargeur

Voici les principales caractéristiques de cette bétonnière :

  • Volume de la cuve : 500 à 1 000 L.
  • Capacité de malaxage : 350 L (2 sacs de 35 kg) à 750 L (6 sacs de 35 kg).
  • Vitesse de rotation de la cuve : 26,6 tours/minute.
  • Production 3 à 5m3/h.
  • Poids : 700 à 900 kg.
Avantages Inconvénients
  • Rendement élevé.
  • Autonome loin de source d'énergie.
  • Réservoir d'eau intégré.
  • Entretien exigeant.
  • Consommation importante.
  • Prix élevé.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Types de bétonnière

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider